Les mariages consanguins appelés "Badegnan Fourou" en malinké sont courants à Odienné dans le nord-ouest de la Côte d'Ivoire. Déconseillés par la médecine, ces mariages entre cousins et cousines sont bien vus par les familles qui pensent ainsi préserver leur lignée.

Quel est le regard de la population sur ces unions consanguines?

Que dit l'Islam, surtout que ces mariages sont très souvent officiés par les guides religieux musulmans ? Quels sont les dangers liés à la célébration d'un tel mariage?

Nouh Sangaré de RTI 2

a cherché à savoir un peu plus sur cette tradition qui traverse le temps et les époques. #RTIinfo