Le trafic passagers d'Air Côte d'Ivoire, la compagnie nationale ivoirienne partenaire d’Air France-KLM, a baissé de moitié en un an en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, a annoncé vendredi à Abidjan son nouveau directeur général.

 

"Cette baisse du trafic est aggravée par les restrictions d’entrée et de sortie aux portes des différents pays que nous desservons, restrictions qui se durcissent avec l’apparition de nouveaux variants et les coûts additionnels des tests Covid" a déclaré Laurent Loukou, directeur général d'Air Côte d'Ivoire.

 

"Le nombre de passagers transportés est passé de 762.000 en 2019 à 333.000 en 2020, quand le chiffre d’affaires a chuté de 96 milliards de FCFA (environ 146 millions d’euros) en 2019 à 45,7 milliards de FCFA (69 millions d'euros) en 2020", selon les chiffres de la compagnie.

 

Air Côte d’Ivoire, qui dessert 20 capitales africaines, "est restée sans activité pendant 4 mois en 2020", a rappelé son directeur, au moment où la compagnie recevait un nouvel Airbus A320 neo "pour capter davantage de parts de marché".

 

Air Côte d'Ivoire, créée en 2012 après la faillite d'Air Ivoire, est détenue à 58% par l'Etat ivoirien, à 23% par le groupe privé ivoirien Goldenrod, à 11% par Air France et à 8% par la Banque ouest-africaine de développement.

 

La compagnie, qui occupe 52% du marché en Afrique de l'Ouest et centrale, a transporté en moyenne 750.000 passagers par an depuis sa création pour un chiffre d’affaires moyen de 90 milliards de FCFA (environ 138 millions d'euros).