Un corps sans vie, reconnu être celui d’une dame portée disparue depuis deux jours, a été découvert dans un puits, mercredi 17 février 2021, au quartier central d’Odienné, a appris l’AIP de source sécuritaire.


La dame, d’une cinquantaine d’années, était hospitalisée, depuis plusieurs jours, dans un centre de santé de la ville, d’où elle s’est soustraite, échappant à la vigilance de ses parents, dans la nuit de dimanche à lundi. Elle résidait habituellement à Tienko. La maladie l’a conduite à Odienné.


Les recherches, depuis lors, ont permis de découvrir, dans la matinée, des effets lui appartenant (chaussures et foulard) à proximité d’un puits, dans une concession au quartier central. Les pompiers civils de la ville, alertés pour sonder l’ eau (du puits), ont découvert et remonté son corps.


De source familiale, la victime était encline à des crises, l’entraînant à fuguer et à divaguer.