L'Ivoirien Willy Braciano, milieu défensif, s’est éteint ce mardi 23 février à l’âge de 21 ans. L’ex-international U20 a été emporté par un cancer du foie, un mal qui le rongeait depuis plusieurs mois.


Formé à l’ASEC Mimosas d'Abidjan, puis transféré à l’Atalanta Bergame en janvier 2019, Willy Braciano Ta Bi avait été le capitaine de la sélection ivoirienne lors des Jeux de la francophonie organisés en 2017 en Côte d'Ivoire où les "Éléphanteaux" avaient remporté la médaille d’Argent.


Jeune joueur de l'Atalanta, ce milieu défensif de 21 ans, né à Divo (Côte d'Ivoire), était annoncé comme un des grands espoirs du club italien. "Nous pleurons le décès prématuré de notre joueur et Champion U19 d'Italie Willi Braciano Ta Bi et partageons le chagrin de sa famille et de ses proches. Repose en paix, Willy", a écrit le club italien sur les réseaux sociaux.