PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Législatives partielles: 16 488 électeurs appelés aux urnes ce samedi pour élire leur représentant à l’assemblée nationale

Publié le 3 sept. 2022 à 13:23 Modifié le 29 sept. 2022 à 13:40

  • Législatives partielles: 16 488 électeurs appelés aux urnes ce samedi pour élire leur représentant à l’assemblée nationale

Seize mille quatre cent quarante-vingt-huit électeurs de la circonscription électorale N°57, Bodokro, Lolobo et N'guessankro communes et sous-préfectures, Marabadiassa sous-préfecture, sont appelés aux urnes ce samedi 03 septembre 2022 pour élire leur représentant à l’Assemblée nationale.

Ils auront à choisir entre quatre candidats titulaires et leurs suppléants, à savoir, Koffi N’dah Kouakou et Kouakou Kanga (indépendants), Kouamé Attingbré et Kouassi Yao Gérard (RHDP), Mangoua Koffi Saraka Jacques et Yao Kan Clément (PDCI-RDA) et Kouakou Kouamé Maxime et Kouamé Koffi Eugène (indépendants).

Ce scrutin législatif partiel, organisé suite du décès de l’ex-député Sinmlin Kouadio Yao Marcelin, se déroulera dans 71 bureaux de vote dans lesquels ont été déployés 213 agents électoraux en charge de son organisation pratique.

Les présidents de trois Commission Électorale Indépendante (CEI) locales, Kouadio Gnamien Hervé (Bodokro et Lolobo), Koné Issiaka (N'guessankro) et Sanogo Ibrahim (Marabadiassa), assurent que toutes les dispositions ont été prises pour que tout se déroule bien.