PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Cyclisme : Décès de Julio Jiménez, figure espagnole des années 1960

Publié le 9 juin 2022 à 18:30 Modifié le 29 sept. 2022 à 13:28

  • Cyclisme : Décès de Julio Jiménez, figure espagnole des années 1960

Julio Jimenez (à d.) au côté de Raymond Poulidor lors du Tour de France 1967. (L'Équipe)

L'ancien cycliste espagnol Julio Jiménez, une des figures du cyclisme des années 1960, est décédé mercredi matin des suites d'un accident de voiture à l'âge de 87 ans, a rapporté la presse locale.

Jiménez voyageait avec d'autres passagers à bord d'une voiture qui a heurté un mur en pierre mardi, ont informé divers médias. Il est mort mercredi des suites de ses blessures.

Connu sous le nom de "l'horloger d'Avila", sa ville natale, Jiménez a été l'un des plus grands grimpeurs de l'histoire du cyclisme.

Professionnel entre 1959 et 1969, il a remporté 23 victoires d'étapes, dont cinq au  Tour de France -- parmi lesquelles la mythique étape du Puy de Dôme en 1964 --, quatre au Tour d'Italie et trois au Tour d'Espagne.

Il avait remporté le maillot à pois du meilleur grimpeur de la Grande Boucle trois ans de suite (1965, 1966, 1967), et avait terminé deuxième du Tour de France en 1967, à un peu plus de trois minutes du vainqueur, Roger Pingeon.

Il avait également été désigné meilleur grimpeur de la Vuelta trois années de rang (1963, 1964, 1965). Au Giro en 1966, il a été leader de l'épreuve pendant onze jours avant de finir quatrième du classement général.

"L'un des meilleurs grimpeurs de l'histoire et un mythe du peloton espagnol. Pensées à la famille et à ses amis. Repose en paix Julio Jiménez", a réagi le cycliste espagnol Alejandro Valverde sur Twitter.

"Beaucoup de générations marchent sur le chemin que des gens comme toi ont ouvert. Honneur et gratitude envers Julio Jiménez, qui fait partie de l'histoire du cyclisme espagnol", a posté la formation espagnole Movistar sur ses réseaux sociaux.