PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Les finales départementales de l'OISSU 2023 démarrent le 23 février

Publié le 18 janv. 2023 à 16:45

  • Les finales départementales de l'OISSU 2023 démarrent le 23 février

Les finales départementales des compétitions de l’Office ivoirien des sports scolaires et universitaires (OISSU), au titre de la saison 2022-2023, débuteront le 23 février pour s’achever le 5 mars, a révélé mercredi 18 janvier 2023, le directeur général, Koné Mamadou Souleymane, au cours d’une conférence de presse, dans les locaux de la Confédération ivoirienne de football (CAF) à Abidjan-Cocody.

Selon M. Koné, ces finales se disputeront à l’intérieur de chaque département de la Côte d’Ivoire et regrouperont toutes les équipes championnes de la phase interdépartementale qui ont débuté depuis le 7 décembre 2022 pour prendre fin le 10 février. Les finales de districts auxquelles seront conviées les équipes championnes départementales dans les 14 villes, chefs-lieux de districts, a-t-il poursuivi, joueront sur la période du 11 au 25 mars.

Le premier responsable du sport scolaire et universitaire a dévoilé les projections des statistiques de participation pour la nouvelle saison de l’OISSU qui a commencé par l’organisation de réunions de rentrée locale (7 au 22 novembre 2022) et l’élaboration et la validation des programmes de compétitions (25 novembre au 5 décembre 2022).

L’OISSU espère 100 000 licenciés en provenance de 2 500 établissements engagés, 34 000 matchs que livreront 5 000 équipes formées par 85 000 athlètes et 10 000 encadreurs, a-t-il précisé.

Le directeur de l’OISSU a exprimé sa gratitude au député de Kaouara-Ouangolodougou, Drissa Traoré, qui, dans le cadre de “l’implication accrue des élus aux compétitions locales”, a décidé d’appuyer depuis deux ans, les Associations sportives d’établissement (ASE) de sa circonscription. Pour la saison en cours, l’Honorable Traoré, vient de financer l’achat des licences de tous les participants à hauteur d’un million de francs CFA.

Les disciplines au programme sont le football, le handball, le basket, l’athlétisme chez les filles et les garçons, dans les catégories minime, cadette, junior et senior.

Le président de la République, Alassane Ouattara, a décrété 2023, “année de la jeunesse”. Au niveau du ministère des Sports, le premier responsable, Paulin Claude Danho a instruit ses collaborateurs “de faire en sorte que les jeunes de Côte d’Ivoire, à travers le sport, puissent avoir une rampe de lancement social, que le sport devienne une niche de création de richesses et une niche de création d’opportunités pour les jeunes.

Créé le 9 février 1962, l’OISSU a pour objectifs, entre autres, de consolider la pratique sportive dans le système éducatif, d’organiser des compétitions sportives comme moyen d’animation et d’amélioration des performances de l’école, de renforcer et diversifier les rôles des jeunes dans la pacification et l’animation de l’environnement éducatif, de diffuser les valeurs de l’olympisme auprès des jeunes.

A ce jour, il revendique 107 000 licenciés, 5 674 ASE, trois fédérations (primaire, secondaire, universitaire), 109 ligues, des compétitions dans les 31 régions et 14 districts du pays et plus de six millions de vue et de spectateurs chaque année.