Les Lampions se sont éteints sur le Week-end des Ebony 2021. Pour cette 23è édition, ce sont quinze (15) journalistes qui ont été primés. Le samedi 18 décembre dernier, lors de la soirée de distinction des meilleurs journalistes de Côte d'Ivoire, dans les jardins de l’hôtel Président de Yamoussoukro, Mardochée Bohoussou Kouassi, rédacteur en chef de la radio Adjamé Fm, a raflé le prix du Super Ebony 2021. Il succède ainsi à Marcelle Aka, du quotidien l’Inter, sacrée en 2020.

 

En plus du trophée, Mardochée Bohoussou Kouassi empoche la somme un million de FCFA, une villa et un véhicule. "Nous nous sommes donnés les moyens, nous avons travaillé jour et nuit sans relâche et nous y sommes arrivés" a déclaré le Super Ebony 2021, par ailleurs Ebony du meilleur journaliste Radio.

 

Selon Alfred Dan Moussa, président du jury, en plus de l’appréciation de l’ensemble de la production de chaque postulant (neuf productions dans trois genres journalistiques), il a fallu recourir aux organes de régulation pour savoir si le candidat n’a pas fait l’objet de sanction en violation des règles d’éthique et de déontologie. "Le jury a surtout apprécié l’originalité de ses éléments sonores sur des sujets de proximité", a-t-il fait savoir.


Représentant le Premier ministre Patrick Achi et le ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie, Amadou Coulibaly, Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce et de l’Industrie, a encouragé les journalistes à rester impartiale et juste dans le traitement de l’information.

 

Outre Mardochée Bohoussou Kouassi, d’autres concurrents ont été primés dans différentes catégories.

 

Le prix du meilleur journaliste en Presse écrite est reparti à Thomas Gora Mahi du journal Le Sport, quand Serge Alain Koffi d’alerte-info.net, s’octroie le trophée du meilleur journaliste Presse numérique, Bintou Pékélé Koné de la rédaction de RTI 2, enlève le prix de la meilleure journaliste Télévision.

 

Au cours de cette cérémonie, plusieurs prix sectoriels ont été décernés. La Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) s’est bien illustrée, en repartant avec 07 trophées.

 

Occasion toute trouvée pour Jean Claude Coulibaly, Président de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), de célébrer les 30 ans d’existences de l’union et distinguer à titre honorifique, les anciens dirigeants de cette faîtière qui ont su céder le flambeau. Honorat De Yedagne, Amos Béonaho, Mam Camara, Moussa Traoré, Habiba Dembélé Sahouet et bien d’autres ont été récompensés.

 

Initié en 1993, en hommage au journaliste Noel X Ebony, le prix des Ebony récompense les meilleurs journalistes ivoiriens dans les productions d'enquêtes, de reportages et d'interviews.

 


Liste complète du Palmarès des EBONY 2021

 

SUPER EBONY 2021 : BOHOUSSOU Kouassi Mardochée (Adjamé FM)

 

EBONY CATÉGORIELS

-Presse écrite : GORA Mahi Thomas (Le sport)

-Presse Numérique : KOFFI Serge Alain (Alerte.info)

-Télévision : KONÉ Bintou Pékélé (RTI 2)

-Radio : BOHOUSSOU Kouassi Mardochée (Adjamé FM)

 

PRIX SPECIAUX SECTORIELS

-Meilleure Enquête : Amy CISSOKO (RTI 1)

-Meilleure Interview : BOHOUSSOU Kouassi Mardochée (Adjamé FM)

-Meilleure Reportage : BOHOUSSOU Kouassi Mardochée (Adjamé FM)

-Culture : Fousseny TOURÉ (Le Patriote)

-Travail des Enfants : Adama BAKAYOKO (Radio Côte d’Ivoire)

-Économie : DJÈ Abel (La voie originale)

-Agro-industrie : Seriba KONÉ (Lepointsur.com)

-Présentateur du Journal Télévisé : Fatou FOFANA CAMARA (RTI 1)

-Droits de l'Homme : Seriba KONÉ (Lepointsur.com)

-Sport : GORA Mahi Thomas (Le sport)

-Cohésion sociale : Adama BAKAYOKO (Radio Côte d’Ivoire)

-Transports : Marthe Akissi KRA (Radio Côte d’Ivoire)

-Électricité : Jean-Louis GNANGBO (RTI 1)