Dans le langage courant ivoirien, "Aboki" est utilisé pour désigner un café typique, constitué de café moulu et du lait concentré sucré, accompagné de pain-beurre. Le vendeur dudit café, s’identifie également par ce nom. Yacouba Ouedraogo, alias "Moussa café", lui, en a fait son activité principale. Depuis plus de 30 ans, il s’est installé dans la commune du Plateau, le centre des affaires de la capitale économique ivoirienne. Travailleur infatigable, il partage sa bonne humeur avec ses clients, qui ne peuvent plus se passer de ses services. Dans ce dossier, Affissiata Karamoko Dosso, nous fait le portrait de Moussa, une vie de café !