Le secteur de l’hôtellerie connaît depuis quelques années un véritable boom, avec l’avènement insoupçonné de ce qu’on appelle aujourd’hui à tort ou à raison : les résidences meublées. Ce sont des résidences aménagées offrant toutes les commodités d’une maison d’habitation, mais sans services hôteliers et dissimulées pour la plupart, dans des immeubles résidentiels. Cette activité connaît une éclosion sans précédent, mais fonctionne dans un cadre réglementaire méconnu. Ce qui amène les acteurs de l’hôtellerie à dénoncer une concurrence déloyale, qui impacte drastiquement leur chiffre d’affaires.