PUBLICITE

La pouponnière des anges d’Adiaké, un havre de paix pour les enfants rejetés (Dossier de la 2)

Publié le 15 août 2022 à 13:34 Modifié le 15 août 2022 à 17:56

  • La pouponnière des anges d’Adiaké, un havre de paix pour les enfants rejetés (Dossier de la 2)

Adiaké, située dans le sud-est de la Côte d’Ivoire, elle abrite une pouponnière, tenue par des religieuses catholiques, depuis 1981. Ce centre qui accueille les orphelins et les enfants abandonnés, dont l’âge varie entre 0 et 2 ans, fait office de lieu d’espoir des enfants abandonnés et rejetés de la région.

Adiaké, située dans le sud-est de la Côte d’Ivoire, elle abrite une pouponnière, tenue par des religieuses catholiques, depuis 1981. Ce centre qui accueille les orphelins et les enfants abandonnés, dont l’âge varie entre 0 et 2 ans, fait office de lieu d’espoir des enfants abandonnés et rejetés de la région. Dans ce dossier, Joelle Gosset de passage dans la localité, nous donne plus de détails sur le fonctionnement de cet établissement dédié à la petite enfance.