L’orchestre de l’université d’Abidjan (OUA) a marqué les étudiants et le monde musical ivoirien dans les années 1980. De Ramsès Kimon, Big Sat à Kajeem, Ras Goody Brown en passant par Bilé Didier et bien d’autres, l’OUA a su traduire les aspirations profondes du monde estudiantin de l’époque. Aujourd’hui que reste-t-il de cette formation artistique ? Que sont devenus les anciens membres ?

L’orchestre existe-t-il encore au sein de l’université de Félix Houphouët-Boigny ?

Des éléments de réponse dans ce dossier proposé par notre reporter Issa Tchonan Yéo