La deuxième session ordinaire 2021 de la Nawa, tenue en présence du président du Conseil régional, Alain-Richard Donwahi, a approuvé à l’unanimité vendredi 30 juillet 2021, un programme d’investissements de six milliards de francs CFA dans ladite région sur la période 2022-2024.


Les différents secteurs d’investissements sont entre autres l’éducation, les infrastructures économiques et de la santé.

Au titre des opérations d’investissements, 46% du budget d’investissement seront alloués au secteur de l’éducation en 2022.


Le conseil régional de la Nawa poursuivra entre également l’extension du collège de Buyo. De nouvelles écoles primaires seront construites dans différentes localités notamment à petit Libreville, ce village de Méagui dont l’école primaire s’est écroulée, il y a quelques mois.


Dans le domaine de la santé, deux nouveaux centres de santé intégrés verront le jour à Gbatina et Gbada-Kouamekro, villages situés dans les sous-préfectures d’Okrouyo et Gnamangui. Un bloc de maternité sera construit à l’hôpital général de Buyo.


Le conseil régional de la Nawa procèdera également au raccordement en électricité des maisons des chefs et des jeunes construites en 2021 et poursuivra le renforcement de son parc d’engins d’entretien routier.


En 2022, le conseil régional de la Nawa continuera ses œuvres d’actions sociales en octroyant des subventions aux orphelinats, aux associations sportives ainsi qu’aux communautés religieuses.


Le fonds de garantie pour l’autonomisation des femmes et des jeunes de la Nawa sera enrichi de 50 millions de francs CFA en 2022.


Le conseil régional soutiendra les chefs traditionnels de la Nawa dans leur mission de représentation et de cohésion sociale, subventionnera les cantines en vivres et la prise en charge des étudiants boursiers de la région au Maroc dans le plan d’actions.


Le budget prévisionnel de l’année 2022 en investissement du conseil régional de la Nawa s’élève à plus de 3 milliards de francs CFA.