PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Des acteurs du système éducatif expliquent les avantages de la dictée au primaire

Publié le 7 déc. 2022 à 07:43

  • Des acteurs du système éducatif expliquent les avantages de la dictée au primaire

Des acteurs du système éducatif ont expliqué, lundi 05 décembre 2022 lors d’un entretien accordé à l’AIP, les avantages de la dictée au primaire.

Selon l’Inspecteur pédagogique des Centres d’animation et de formation pédagogique (IP-CAFOP), Norbert Koffi Kouadio, fonctionnaire en poste à l’APFC de Katiola, la dictée est un exercice qui s’appuie sur les compétences déjà installées chez l’écolier, contribue à la fois à l’écriture correcte des mots et l’application des règles qui régissent la langue française.

Quant au responsable en chef de l’APFC de Katiola, l’inspecteur général Adou Kobéna Yao, il a précisé que si aux Cours préparatoires (CP) la dictée est liée aux leçons de lecture, aux Cours élémentaires (CE) et aux Cours moyens (CM), elle se rapporte non seulement aux leçons d’exploitation de texte un , à savoir le vocabulaire et l’orthographe, mais aussi aux leçons d’exploitation de texte deux ,c’est-à-dire la grammaire et la conjugaison.

L’APFC de Katiola, structure en charge de l’encadrement et de la formation pédagogiques du Hambol, est superviseure de l’administration de la “dictée du jour” dont la 1ère session s’est tenue les 17 et 18 novembre dans la région.