PUBLICITE

Ban_Cash RTI

BEPC 2022 : La vidéosurveillance pour plus de transparence et éviter la tricherie

Publié le 13 juin 2022 à 11:17 Modifié le 29 sept. 2022 à 13:55

  • BEPC  2022 : La vidéosurveillance pour plus de transparence et éviter la tricherie
  • BEPC  2022 : La vidéosurveillance pour plus de transparence et éviter la tricherie
  • BEPC  2022 : La vidéosurveillance pour plus de transparence et éviter la tricherie

547 831 candidats, dont 264 831 sous vidéosurveillance, affrontent les épreuves écrites du Brevet étude du premier cycle (BEPC) session 2022, sur toute l’étendue du territoire national.

La Ministre de l’Education nationale, Pr. Mariatou Koné, a procédé au lancement des épreuves au lycée jeunes filles de Bingerville ce lundi 13 juin 2022. 

La vidéosurveillance est une innovation majeure dans tous les centres de composition du pays dans un souci de transparence  et la lutte contre la tricherie.

“Nous voulons évaluer les enfants eux-mêmes. Nous voulons les valeurs intrinsèques et non ceux de la tricherie. Je veux compter sur le civisme des candidats, la probité des surveillants et celle des parents”, a indiqué le Ministre.