PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Décés accidentel d’un gendarme à Téhini: Le réconfort du commandant supérieur de la gendarmerie aux troupes

Publié le 19 oct. 2022 à 11:21

  • Décés accidentel d’un gendarme à Téhini: Le réconfort du commandant supérieur de la gendarmerie aux troupes

Le commandant de la 7e légion de gendarmerie territoriale, Colonel Kouadio Appia Simon Pierre, a traduit, lundi 17 octobre 2022, à Téhini, le réconfort du commandant supérieur de la gendarmerie, Général Touré Apalo, aux frères d’armes du MDL N. K Hippolyte tué dans un accident de moto la veille.

Apalo, aux frères d’armes du MDL N. K Hippolyte tué dans un accident de moto la veille.

Le Colonel Kouadio Appia a rencontré l’ensemble des troupes dans l’enceinte de la brigade de gendarmerie de Téhini. Il les a invités à “garder le moral haut” et à poursuivre la mission de sécurisation pour laquelle ils ont été déployés dans la zone. Il les a galvanisés et encouragés à ne pas baisser les bras.

L’officier supérieur en a profité pour leur rappeler la nécessité du port du casque lorsqu’ils enfourchent des motos, et la conduite raisonnable de ces engins pour ne pas encore avoir à déplorer des décès accidentels dans leurs rangs.

Le préfet de Téhini, Gnayoro Koudou, a, pour sa part, exprimé à l’émissaire du Général Touré Apalo, sa compassion à toute la gendarmerie nationale et a témoigné de sa solidarité à cette grande unité engagée dans la lutte contre la menace de l’extrémisme violent dans le Boukani.

Le MDL N.K Hippolyte était en service à l’Escadron de Bouaké. Il était membre du contingent récemment déployé à Téhini pour la sécurisation des activités d’électrification menées par Côte d’Ivoire Énergie. Sa dépouille a été transférée à Bouna.

Le réconfort du commandant supérieur de la gendarmerie, Général Touré Apalo, aux frères d’armes du MDL N. K Hippolyte tué dans un accident de moto la veille.

Le Colonel Kouadio Appia a rencontré l’ensemble des troupes dans l’enceinte de la brigade de gendarmerie de Téhini. Il les a invités à “garder le moral haut” et à poursuivre la mission de sécurisation pour laquelle ils ont été déployés dans la zone. Il les a galvanisés et encouragés à ne pas baisser les bras.

L’officier supérieur en a profité pour leur rappeler la nécessité du port du casque lorsqu’ils enfourchent des motos, et la conduite raisonnable de ces engins pour ne pas encore avoir à déplorer des décès accidentels dans leurs rangs.

Le préfet de Téhini, Gnayoro Koudou, a, pour sa part, exprimé à l’émissaire du Général Touré Apalo, sa compassion à toute la gendarmerie nationale et a témoigné de sa solidarité à cette grande unité engagée dans la lutte contre la menace de l’extrémisme violent dans le Boukani.

Le MDL N.K Hippolyte était en service à l’Escadron de Bouaké. Il était membre du contingent récemment déployé à Téhini pour la sécurisation des activités d’électrification menées par Côte d’Ivoire Énergie. Sa dépouille a été transférée à Bouna.