PUBLICITE

Sommet Finance en commun : Patrick Achi appelle à agir pour la concrétisation des objectifs de développement durable (ODD)

Publié le 19 oct. 2022 à 21:00

  • Sommet Finance en commun :  Patrick Achi appelle à agir pour la concrétisation des objectifs de développement durable (ODD)

A l'ouverture de la troisième édition du Sommet Finance en commun (FiCS), ce mercredi 19 octobre 2022, à Abidjan-Cocody, le Premier Ministre, Patrick Achi a appelé à agir au plus haut niveau des acteurs financiers clés du développement pour la concrétisation des objectifs de développement durable des Nations unies.

Cet événement majeur qui se tient pour la première fois en Afrique, après ceux de Paris (France) et Rome (Italie), en 2020 et 2021, se déroule autour du thème : "Une transition verte et juste pour une relance durable". Il est organisé par la Banque africaine de Développement (BAD) et la Banque européenne d’investissement (BEI).

« Il semble en effet plus que jamais nécessaire d’agir au plus haut niveau des acteurs financiers clés du développement que sont les banques mondiales de développement pour concrétiser avec elles dans chaque champ les objectifs de développement durable des Nations Unies », a déclaré Patrick Achi.

Pour le Chef du gouvernement ivoirien, le choix de ce forum en Afrique n’est pas fortuit. Il traduit la place particulière du continent comme zone stratégique d’action de la finance, du développement, comme zone symbole du réchauffement climatique avec 9 des 10 pays les plus vulnérables au monde, alors que le continent n’émet que 3% des gaz à effet de serre. Appelant ainsi à faire de l’Afrique la zone d’intervention essentielle.

Poursuivant, Patrick Achi voit le choix d’Abidjan comme la preuve du redressement économique, social et humain extraordinaire accompli par la Côte d’Ivoire sous le leadership du Président de la République Alassane Ouattara. Il voit également ce choix, comme celui de la reconnaissance pour l'engagement constant du pays et de son Président à agir efficacement face au climat et contre la dégradation de nos sols.

Le Premier Ministre a souhaité que le sommet d’Abidjan, qui se tient seulement quelques mois après l’organisation réussie par la Côte d’Ivoire de la COP15 des Nations Unies sur la désertification, marque le début de la réalisation d’actions très concrètes, orientées vers la mobilisation de ressources structurées pour le financement de la relance face aux crises, la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies et celle de l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

Il a adressé ses remerciements à la BAD et à la BEI présidées respectivement par Akinwumi Adesina et Werner Hoyer, ainsi qu’à Rémy Rioux, président de l’initiative Finance en commun et Directeur Général de l'Agence française de développement (AFD) pour « le choix de l’Afrique, de la Côte d’Ivoire et d’Abidjan pour abriter ce sommet ».

L'ouverture de cette rencontre qui a eu lieu en présence de Nialé Kaba, ministre ivoirienne du Plan et du Développement et de plusieurs membres du gouvernement, se tient les 19 et 20 octobre 2022.

Elle a été précédée d’une conférence de recherche d’une journée sur les banques publiques de développement le 18 octobre 2022.