PUBLICITE

Feja_970x90

Le modèle économique des Caisses de Dépôt présenté aux autorités camerounaises

Publié le 24 nov. 2022 à 14:59

  • Le modèle économique des Caisses de Dépôt présenté aux autorités camerounaises

Lassina Fofana, Directeur Général de la Caisse des Dépôts et Consignations de Côte d’Ivoire (CDC-CI), a conduit une délégation du Forum des Caisses de Dépôt (FORUM) qui a séjourné au Cameroun du 15 au 17 novembre 2022. A cette occasion, le modèle économique des Caisses de Dépôt a été présenté aux autorités et acteurs du secteur de la finance au Cameroun.

A Yaoundé, la délégation du FORUM a été reçue par les plus hautes autorités. Du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, au Ministre de la Justice Garde des Sceaux en passant par ceux des Finances, de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du Territoire ainsi que le Gouverneur de la Banque des Etats d’Afrique Centrale (BEAC).

Il fallait montrer comment les Caisses de Dépôt contribuent à la mobilisation de ressources additionnelles longues, et à leur transformation dans des programmes d’investissements structurants au service du financement des politiques publiques de développement d’un pays.

 Lassina Fofana, Bernardo Bini Smaghi (Secrétaire général du FORUM) et les autres membres de la délégation, ont animé des séminaires et un table-ronde sur divers thèmes tel que "Le modèle économique des Caisses de Dépôt", "La place des Caisses de Dépôt dans le système institutionnel et dans l’écosystème financier du pays", "Partage d’expérience des Caisses de Dépôt", "Modèle de gouvernance des Caisses des Dépôt et leur interaction avec le système financier local".

"La priorité de la mobilisation des ressources domestiques (épargne, prévoyance, dépôts et consignations), émerge maintenant depuis plusieurs années dans de nombreux États africains pour financer leurs besoins de développement économique et social et investir à long terme pour la croissance de leur pays. Cette priorité s’est traduite à partir de 2010 par la volonté de construire en Tunisie, en Mauritanie et au Gabon de nouveaux instruments financiers publics partageant le modèle « Caisse de Dépôt », déjà en vigueur en France, en Italie, au Maroc et au Sénégal. Cette dynamique se poursuit actuellement au Niger, au Bénin et en Côte d’Ivoire avec la création de nouvelles Caisses de Dépôt, reflétant ainsi l’attrait du modèle", a précisé Lassina Fofana.

Pour le Ministre des Finances du Cameroun, "il est indéniable que l’atteinte des objectifs par le SND30, commande des instruments qui viennent en appui des politiques publiques et répondent aux besoins de financement à travers la collecte des fonds, en vue de financer à moyen et long terme le développement économique et social".

Louis Paul Motaze a ajouté que "le modèle Caisse de Dépôt repose sur la gestion et la sécurisation des ressources endogènes, stables et diversifiées et leur transformation pour financer les projets à forte valeur ajoutée". Il s’est réjoui de la présence de la délégation du FORUM qui va "permettre d’améliorer la perception des autorités et du public sur les enjeux et les défis de la mise en place d’une Caisse de Dépôt", mais aussi "apaiser les réticences de certains partenaires quant à la complémentarité de cet instrument au service du développement des pays".

Les cadres et experts des institutions financières publiques et privées, de l’administration publique du Cameroun, ont ainsi pu mieux appréhender le rôle complémentaire que les Caisses de Dépôt du Maroc, du Gabon, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire ou de la France, entretiennent avec les autres acteurs de l’écosystème institutionnel et financier (administrations publiques, Banques, professions juridiques, fonds de retraite…) de leurs pays respectifs.

Le Forum des Caisses de Dépôt a marqué, au terme de cette visite de travail, sa disponibilité à soutenir toutes les initiatives des autorités camerounaises pour la mise en place d’une Caisse de Dépôt.