PUBLICITE

Les dix (10) priorités du gouvernement ivoirien en 2023, après le séminaire à Yamoussoukro

Publié le 13 nov. 2022 à 12:22

  • Les dix (10) priorités du gouvernement ivoirien en 2023, après le séminaire à Yamoussoukro

Patrick Achi, Premier Ministre a présenté une dizaine de priorités qui devront être au centre de l'action gouvernementale en 2023. C'était au cours de l'ouverture du séminaire gouvernemental sur le bilan 2022 de l'action gouvernementale et le Programme de travail gouvernemental 2023 le samedi 12 novembre 2022, à Yamoussoukro.

Priorité 1 : L'accélération du deuxième Programme social du gouvernement PSGOUV2 avec l'accès à la santé, à l’électricité, à l’eau potable pour les populations fragiles, en particulier dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans les zones frontalières.

Priorité 2 : La poursuite et l’accélération des grands chantiers d’infrastructures en cours. 

Priorité 3 : L'amélioration de la productivité, en particulier dans le secteur agricole, pour assurer la souveraineté alimentaire et faire de la Côte d’Ivoire le grenier de la sous-région.

Priorité 4 : La transformation locale des matières premières, pour plus de création d’emplois et de valeur ajoutée sur l’ensemble des chaines de valeur.

Priorité 5 :  L'amélioration du capital humain, avec notamment le renforcement de la complémentarité entre l’enseignement général, l’enseignement technique et la formation professionnelle et l’enseignement supérieur, l’accélération de la généralisation de la CMU.

Priorité 6 : L’accélération du développement du secteur privé pour une économie plus compétitive et inclusive.

A lire aussi : Programme gouvernemental : "Nous avons un devoir de redevabilité vis-à-vis de nos concitoyens", indique Patrick Achi

Priorité 7 : La production de logements sociaux.

Priorité 8 : L' accélération du processus de digitalisation de l’économie et de modernisation de l’administration publique.

Priorité 9 : L’identification des populations et des entreprises, avec l’attribution d’un numéro d’identifiant unique à chacun. 

Priorité 10 : La lutte contre la corruption, le renforcement de la gouvernance et la promotion de la culture du résultat.