PUBLICITE

Ban_Cash RTI

"Je réitère l’appel à la solidarité de l’Organisation de la coopération islamique envers mon pays", Belmonde Dogo à la 38e session de la COMCEC

Publié le 1er déc. 2022 à 12:20

  • "Je réitère l’appel à la solidarité de l’Organisation de la coopération islamique envers mon pays", Belmonde Dogo à la 38e session de la COMCEC

Crédit Photo : Frédéric Goré-Bi (Capture d'écran)

Myss Belmonde Dogo, ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté a pris part du 26 au 29 novembre 2022 à Istanbul, en Turquie à la 38e session du Comité permanent pour la coopération économique et commercial (COMCEC) de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). A cette tribune, elle a réitéré l’appel à la solidarité de l’OCI envers la Côte d’Ivoire, en termes d’appui du COMCEC.

"Je saisis l’occasion pour réitérer l’appel à la solidarité de l’OCI à l’égard de la Côte d’Ivoire pour nous accompagner dans nos efforts d’amélioration continue des conditions de vie des populations ivoiriennes, notamment dans le cadre d’une assistance plus accrue et d’une autonomisation socio-économique efficace à la lumière de la pandémie de Covid-19", a déclaré la Ministre de la solidarité.

"La solidarité est sans nul doute la force de l’OCI, Organisation dont mon pays a beaucoup bénéficié", a révélé Belmonde Dogo avant de souhaiter, que "cette solidarité soit approfondie pour faire progresser notre action dans tous les domaines, notamment dans le cadre de la riposte contre les impacts de la pandémie du Covid-19".

Tout en saluant les conclusions de la 19e réunion du Groupe de travail du COMCEC sur la réduction de la pauvreté qui s’est tenue le 6 octobre 2022 sous le thème de "Fourniture d’une assistance sociale efficace et autonomisation socio-économique à la lumière de la pandémie de Covid-19", Belmonde Dogo est revenue sur la riposte de la Côte d’Ivoire contre la maladie à coronavirus grâce sur l’appui technique et financier dont elle a bénéficié de ses partenaires ces deux dernières années.

"La Côte d’Ivoire a mis en œuvre un ensemble de mesures de santé publique afin d’endiguer la propagation du virus. Ces mesures ont été renforcées avec le déploiement du vaccin qui a permis, à la date du 8 mars 2022, de dénombrer 4.178.108 personnes complètement vaccinées pour 10.413.731 doses administrées", a indiqué la ministre de la Solidarité.

Continuant sur sa lancée, Belmonde Dogo a laissé entendre dire à son auditoire que "le Gouvernement de la Côte d’Ivoire a décidé de la mise en place d'un plan d’urgence de soutien social, économique et humanitaire afin d'atténuer l'impact de la pandémie de Covid-19 sur les acteurs économiques des secteurs formels et informels ainsi que sur les populations".

"Il s'agit, au titre des mesures de préservation de l'outil de production et l'emploi, de la mise en place de plusieurs fonds, notamment : le fonds de soutien au secteur privé, le fonds de garantie afin de faciliter l'accès aux crédits, le fonds spécifique d'appui aux entreprises du secteur informel et le fonds de soutien des principales filières de l'économie ivoirienne que sont l'anacarde, le coton, l'hévéa, le palmier à huile, le cacao et le café", a-t-elle précisé.

 Belmonde Dogo, n’a pas manqué de "saluer l’excellent travail abattu par le COMCEC en vue du renforcement de la coopération entre les États membres en matière économique, commerciale et de lutte contre la pauvreté, sous les auspices de son Président Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République de Turquie".