PUBLICITE

Ban_Cash RTI

La Fondation Félix Houphouët-Boigny annonce la commémoration de son cinquantenaire et du 30è anniversaire de la mort du père de la Nation

Publié le 19 janv. 2023 à 21:59

  • La Fondation Félix Houphouët-Boigny annonce la commémoration de son cinquantenaire et du 30è anniversaire de la mort du père de la Nation

Crédit Photo : Frédéric Goré-Bi

Une cérémonie de lancement de la commémoration du cinquantenaire de la création de la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix et du 30è anniversaire du décès du Président Félix Houphouët-Boigny (FHB) a eu lieu ce jeudi 19 janvier 2023, à son siège à Yamoussoukro.

La Présidence de la République de Côte d’Ivoire qui occupe l’un des paliers de cette organisation a été représentée Ibrahim Cissé Bacongo, Ministre Conseiller Spécial du Président de la République chargé des affaires politiques.

Au nom du Président Alassane Ouattara, Cissé Bacongo a souligné la légitime fierté à poursuivre l’œuvre remarquable de construction nationale de Félix Houphouët-Boigny.  

Selon le ministre Cissé Bacongo, la commémoration prévue tout au long de l’année 2023 arrive à point nommé pour rappeler le souvenir du père de l’indépendance de la Côte d’Ivoire et rassembler les ivoiriens et les ivoiriennes dans l’unité et la paix.

Il a saisi cette occasion pour saluer les mesures d’apaisement politique prises par l’Etat telles que l’armistice de 2018, les mesures de grâce présidentielle et le dialogue politique qui concourent à une vie politique apaisée.  

Cissé Bacongo, par ailleurs Secrétaire exécutif du RHDP, a insisté sur le fait que les prochaines élections municipales et régionales d’octobre et novembre 2023, devraient conforter ce climat de paix retrouvé.

"Cela passe par un effort collectif et constant pour sauvegarder et promouvoir la paix telle que le président FHB nous l’a enseigné", a-t-il indiqué.

Quant au prof Jean-Noël Loucou, Secrétaire général (SG) de la Fondation Félix Houphouët-Boigny (FHB), il a rappelé la chronologie des commémorations des décennies d’anniversaire de ladite fondation, mais aussi des décennies d’anniversaire du décès du premier président de la Côte d’Ivoire.

Il a évoqué également la remise du prix Félix Houphouët-Boigny de l’UNESCO qui sera décerné à la Chancelière Allemande, Angela Merkel, le lieu le 08 février 2023, au sein de la Fondation FHB à Yamoussoukro.

Les commémorations se feront tous les douze mois de l’année 2023. Chaque mois est consacré à un thème particulier avec des activités spécifiques. L’objectif est de revisiter toute la carrière remarquable du dirigeant syndicale, fondateur de parti politique, parlementaire, le ministre et le Président de la République.

Deux journées sont dédiées aux partis politiques qui s’en réclament notamment le PDCI et le RHDP pour leur hommage. 

Le point d’orgue de ces activités est le colloque international sur l’houphouetisme qui aura lieu en octobre 2023.

Il a clos son propos par une doléance relative à 4 projets séculiers à la Fondation, à savoir la réhabilitation de la fondation (35 ans d’âge), le lancement de l’école panafricaniste de la paix (UNESCO, Union Africain, Côte d’Ivoire), le transfert du siège de la Radio de la Paix à la Fondation qui dispose déjà d’un studio radio et télé à aménager et équiper, la statue géante du président FHB dans le jardin de sa fondation.

En outre, c’est à juste titre, que le SG de la Fondation FHB, prof Jean-Noël Loucou a exprimé sa gratitude à l’endroit du Président Alassane Ouattara, qui a inauguré en personne la grande exposition sur "Houphouët le Bâtisseur" lors de la commémoration du 20è anniversaire de son décès, dans les locaux de cette fondation en 2013.

"Les Président Alassane Ouattara a présidé en octobre 2016, la cérémonie de dédicace des discours et messages de FHB édités par la Fondation. Enfin, il s’est fait représenter lors 25è anniversaire et bien sur aujourd’hui pour le 30è anniversaire", a-t-il rappelé.

Plusieurs personnalités dont Makany Diaby, Vice-présidente du Sénat, Augustin Thiam, Ministre, Gouverneur du District Autonome de Yamoussoukro, Yahoura Konan, 2è adjoint au Maire de Yamoussoukro, ont apporté leur adhésion à ce devoir de mémoire pour la pérennisation de l’œuvre du père de la nation.