Les dirigeants de l'OTAN ont lancé formellement mercredi, lors de leur sommet à Madrid, le processus d'adhésion de la Suède et de la Finlande, rendue possible par la levée du veto turc mardi soir.


"Nous avons décidé aujourd'hui d'inviter la Finlande et la Suède à devenir des membres de l'OTAN et avons décidé de signer les protocoles d'adhésion", ont dit les dirigeants de l'Alliance dans une déclaration commune.