Sur près de 600 cliniques privées en Côte d’Ivoire, seulement 110 sont légales. Les autres sont non déclarées, la corruption au détriment des malades, la négligence médicale, tout dit que les structures sanitaires privées sont loin des objectifs fixés par l’Etat et font l’objet de toute critique de la part des populations.

 

Invité de Gabrielle Zani dans "Instant vérité" de Matin Bonheur du 10 mai 2021, Dr Joseph Boguifo, président de l’Association des cliniques privées de Côte d’Ivoire, a dressé le bilan de l’apport des cliniques privées en Côte d’Ivoire. Selon lui, le secteur privé de la santé après trente (30) ans de reconnaissance par l’Etat, contribue à hauteur de 40% de l’offre de soins.