La contrefaçon est un fléau pour l'économie ivoirienne, dans le secteur alimentaire et surtout dans le secteur du textile où les entreprises nationales sont sinistrées du fait des produits contrefaits et de contrebande.

 

Selon Vahou Marcel, Chef du département Prévention au Comité National de Lutte contre la Contrefaçon, invité du Magazine du Dimanche du journal télévisé de 13 heures du 30 mai 2021, les médicaments contrefaits font perdre à l'Etat près de 50 milliards par an et la vente illicite de ces médicaments représente 25% du chiffre d’affaires du secteur, l’Etat a donc décidé de passer à la répression.