Les récentes attaques Djihadistes subies par la Côte d'Ivoire à sa frontière avec le Burkina Faso, laissent planer l'existence du spectre de l'extrémisme violent sur le pays. Jusqu'à quel niveau la Côte d'Ivoire est-elle exposée ? Y a-t-il vraiment les risques de s'en inquiéter ? Quels sont les zones les plus exposées ? Dans cette interview le Pr. Abdoulaye Bamba, maître de conférences en Histoire des Relations internationales contemporaines à l'université de Cocody, nous donne plus de détails.