L’ancien Directeur Général de la Société Ivoirienne de Raffinage (SIR), Camara Pogabaha Thomas, a été nommé ce Mardi 06 Avril 2021 a la tête du ministère des Mines, du Pétrole de l’Energie. L’annonce de sa nomination a été faite au Palais de la présidence par le nouveau Secrétaire Général de la Présidence, Abdourahmane Cissé, dont il assure la succession au sein dudit Ministère.


Depuis 2012, Thomas Camara a occupé la fonction de Directeur Général de la SIR où il a gravi tous les échelons. Élu maire de Katiola, capitale de la région du Hambol en 2013 et réélu pour une seconde mandature en 2018, Thomas Camara est un haut cadre aux compétences reconnues. Il a ajouté à ses fonctions, celle de député de Katiola en mars 2021.


Depuis 1999 après Marcel Dibonan Koné l’ex-Ministre de la sécurité au sein du gouvernement de l’ex-président Henri Konan Bédié, c’est la première fois en 22 ans que le Hambol voit l’un de ses fils siéger au sein du gouvernement Ivoirien.


Thomas Camara a toujours été aux soins de ses partisans. En effet, il a organisé des opérations de prise en charges gratuites de certaines pathologies dont les populations démunies ne peuvent pas supporter les coûts. Notamment, la hernie et la cataracte.

Après avoir obtenu son diplôme d'ingénieur Généraliste à l’Institut National Supérieur de l'Enseignement Technique (INSET) de Yamoussoukro en 1986, il entre la même année à la SIR (Société Ivoirienne de Raffinage) et y occupera progressivement plusieurs postes.


À partir de 1993, il accède à des responsabilités plus grandes comme Chef du Service Étude Economique. Il gravit les échelons jusqu’à devenir Directeur Commercial et Économique de 2000 à 2007. En 2007, il est nommé Directeur Général de la Société Multinationale de Bitume (SMB) cumulativement avec la responsabilité de l'optimisation de la plateforme SIR-SMB.


Titulaire d'un DEA en Énergétique de l'Ecole Nationale Supérieur des Arts et des Métiers (ENSAM) de Paris, le natif du pays Tagbana, s’est vu décerné le prix Mathématiques du Président de la République en 2009, et en 2013 a été élevé au rang d'officier dans l'ordre national.