Le Président de la République, Alassane Ouattara, s’est exprimé sur la confirmation de l’acquittement en appel de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. Au sortir du conseil des Ministres de ce mercredi 7 avril 2021, il a ouvert la porte à un retour des ex détenus de la prison de Scheveningen à La Haye.


"Laurent Gbagbo et Blé Goudé sont libres de rentrer en Côte d’Ivoire quand ils le souhaitent" lance le Président de la République. En effet, le 31 mars 2021, la Cour Pénale Internationale (CPI) a confirmé en appelle leur acquittement. Ayant pris acte de cette décision, Alassane Ouattara a ouvert la porte au retour de Gbagbo et Blé Goudé.


"Les frais de voyage de M. Laurent Gbagbo, ainsi que ceux des membres de sa famille, seront pris en charge par l’Etat de Côte d’Ivoire" et les dispositions seront également prises pour qu’il "bénéficie, conformément aux textes en vigueur, des avantages et des indemnités dus aux anciens Présidents de la République de Côte d’Ivoire" ajoute le Président Alassane Ouattara.


Une semaine après la décision de la CPI, le Président Alassane Ouattara a donné la position de l’Etat de Côte d’Ivoire vis-à-vis de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Blé Goudé. Au cours d’une interview accordée au confrère France 24 le 1er avril 2021, Blé Goudé a lancé un appel aux autorités ivoiriennes, espérant de leur part un geste et des facilités pour rentrer en Côte d’Ivoire. On peut l’affirmer, par cette ouverture, le Président Ouattara pose un acte fort pour la décrispation de l’atmosphère et une réconciliation vraie.


Les victimes de la crise de 2011 et leurs familles, quant à elles, continueront de bénéficier du soutien de l’Etat a rassuré le Président de la République.