"Notre institution a obtenu l'agrément des autorités officielles, nous sommes devenus officiellement "COFINA Côte d’Ivoire", a annoncé Jean-Luc Konan, Président Directeur Général du groupe COFINA. Anciennement Compagnie Africaine de Crédit (CAC SA), la filiale ivoirienne du Groupe Cofina, a changé de dénomination sociale, et porte désormais le nom de Compagnie Financière Africaine, en abrégé COFINA.

 

Cette mutation intervient dans un cadre d’uniformisation de l’ensemble des filiales du Groupe COFINA et vient renforcer la synergie du Groupe. COFINA veut en un seul nom et un seul groupe, impacter un nombre important de PME exclues des circuits financiers traditionnels et favoriser l’inclusion financière qui reste un enjeu majeur pour le développement du continent.

 

Dirigé par le banquier ivoirien Jean-Luc Konan, le groupe a enregistré un total bilan de 212 milliards de F CFA à fin 2019, contre 158 milliards en 2018 et 155 en 2017. Les encours de crédit ont augmenté de 30% à 146 milliards de F CFA en 2019, et les dépôts ont atteint 134 milliards de F CFA, soit une hausse de près de 29%.

 

"Il est vrai que de par notre taille, nous avons plutôt un profil de banque moyenne dans nos zones UEMOA et CEMAC. Nos filiales en Côte d’Ivoire et au Sénégal, avec une moyenne de total bilan de 60 milliards de FCFA et de fonds propres de plus de 10 milliards de Franc CFA, ont un bilan qui dépasse certaines banques de leurs pays respectifs. Mais notre vocation est de faire de la mésofinance", rassure Jean-Luc Konan, PDG du Groupe Cofina.

 

Ayant démarré ses activités en Côte d’ivoire en Juillet 2014 sous la dénomination Compagnie Africaine de Crédit (CAC) aujourd’hui COFINA a su s’imposer sur le marché et compte à son actif un réseau de 20 Agences réparties sur le Grand Abidjan, ainsi qu’à Soubré et San Pedro. COFINA CI offre ses services à plus de 30.000 clients et a reçu plusieurs distinctions, "Prix de du meilleur Système Financier Décentralisé" de Côte d’Ivoire en 2018, le "Prix de l’innovation" en 2019 et enfin en 2020, le "Prix des Pépites de l’accueil". Au 31 décembre 2020, l’institution affiche un total de bilan de 85.9 milliards de francs CFA.

 

Fondé en 2013, le Groupe COFINA est la première institution financière africaine dédiée à la Mésofinance, le "chaînon manquant" entre la microfinance et la banque traditionnelle qui offre la possibilité pour les PME africaines (90 % des sociétés privées du continent) d’accéder plus facilement au crédit.


Présent dans 8 pays d’Afrique (Burkina Faso, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée Conakry, Mali, Sénégal, Togo) et avec un bureau de représentation à Paris dédié à la diaspora, COFINA a déjà financé plus de 85 000 projets d’entreprise dont 48% portés par des femmes entrepreneures. COFINA a su s’imposer ces dernières années comme la référence en matière de financement des petites et moyennes entreprises en Afrique de l’Ouest et Centrale. COFINA s’est donné pour défi de réduire la fracture financière dont est victime une importante partie de la nouvelle classe moyenne africaine.