PUBLICITE

MyOp_970x90

03 présumés trafiquants d’ivoire mis aux arrêts à Korhogo avec quatre morceaux de défenses d’éléphants

Publié le 21 nov. 2022 à 17:23

  • 03 présumés trafiquants d’ivoire mis aux arrêts à Korhogo avec quatre morceaux de défenses d’éléphants

Trois présumés trafiquants d’ivoire ont été mis aux arrêts à Korhogo avec quatre morceaux de défenses d’éléphants pesant 26 kg, grâce à la collaboration entre l’Unité de lutte contre la criminalité transnationale organisée (UCT), la Direction de la police forestière et de l’eau du ministère des Eaux et Forêts (DPFE-MINEF) et à l’assistance d’EAGLE-Côte d’Ivoire.

Arrêtés, pour flagrant délit de détention, de circulation et de commercialisation illégale de produits fauniques, les prévenus ont été placés dans la foulée en garde à vue au commissariat de Korhogo. Ils ont été par la suite déférés, lundi 14 novembre 2022 au tribunal de Première instance de Korhogo.

Si les trois contrebandiers sont reconnus coupables, ils risquent une peine de prison allant de deux à 12 mois assortie d’une amende de 3000 à 300.000 FCFA si l’on se réfère à l’article N°65-255 du 4 août 1965 relatif à la protection de la faune et à l’exercice de la chasse.

Le commerce international de l’ivoire est déclaré illégal depuis 1989.