Un comité régional de lutte contre la vie chère a été installé à Bondoukou (Nord-est) à l’issue d’une réunion, le jeudi 21 octobre 2021, en présence des autorités administratives et policières ainsi que des acteurs du commerce.

 

Ce comité, présidé par le préfet de région et du département de Bondoukou, a pour mission d’élaborer une stratégie locale de lutte contre la vie chère, d’assurer une veille permanente sur les prix et la disponibilité des produits de grande consommation.

 

Selon le secrétaire du comité, Akahoua Brou Evariste, par ailleurs, directeur régional du Commerce et de l’Industrie en charge des régions du Gontougo et du Bounkani, il s’agit de créer un cadre de concertation permanent avec les associations de consommateurs, afin de maitriser la flambée des prix dans la région.

 

Il a invité tous les membres à s’impliquer massivement dans la gestion du comité en formulant des recommandations au secrétariat exécutif sur les questions relatives à la hausse des prix et à l’approvisionnement du marché en produits de grande consommation.

 

Le gouvernement a adopté le 21 juillet 2021, en Conseil des ministres, huit mesures immédiates pour renforcer la lutte contre la flambée des prix de certains produits de première nécessité.

 

Il s’agit, entre autres, de l’installation de comités locaux de lutte contre la vie chère et le renforcement de la lutte contre le racket.