68 enfants sauvés et 24 personnes interpellées dans la région de la Nawa. C’est le bilan d’une vaste opération de répression dans le cadre de la lutte contre la traite et l’exploitation des enfants dans la région. Elle a été menée par le comité national de surveillance des actions de lutte contre le travail des enfants, présidé par la première Dame Dominique Ouattara et la sous-direction de la police chargée de la lutte contre la traite des enfants et la délinquance juvénile. Ces enfants étaient employés dans la cacao-culture et d’autres corps d’activités où ils pratiquaient des travaux dangereux.