Depuis quelques années, le nombre de décès dans les accidents de la route en Côte d’Ivoire a quasiment doublé atteignant 1500 victimes en 2020. Au regard de ces chiffres inquiétants, le pays s’est doté d’un système de vidéoverbalisation, qui vise à favoriser le changement progressif de comportement des usagers de la route. Un système décrié par les uns et accueillit par les autres.