Clap de fin sur la 13è édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA). Cette édition qui s'est déroulée dans une période de crise sanitaire due à la Covid-19, a permis à plus de 5000 personnes de se faire vacciner, dans l'enceinte de l'Institut National de la Jeunesse et des Sports (INJS) où une équipe était postée. Un bon prétexte trouvé par Gaou Productions qui a bien voulu contribuer à sa façon, à la sensibilisation des populations. Durant six (06) jours, ce sont des milliers de festivaliers venus des quatre coins du monde pour vivre ce grand événement culturel à relent social.