Après quelques difficultés dues au retard de paiement pour leur relogement, le Comité de suivi du Plan d'action de réinstallation (CS-PAR) de la ligne 1 du Métro d’Abidjan, a procédé à la remise de chèque aux personnes impactées par le projet, à la mairie d’Abobo. Pour cette première vague, ce sont 197 personnes qui recevront leur indemnisation.