La réforme du décret n° 95-92 du 1er février 1995 vise à "redynamiser" la formation professionnelle, en offrant à tous les fonctionnaires et agents de l’Etat des possibilités multiples d’acquérir, de maintenir et d’améliorer leurs compétences pour un service public de qualité, a expliqué, lundi 29 novembre 2021, à Grand-Bassam, la ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration, Anne Désirée Ouloto.