La visite des chefs traditionnels Wê des régions du Cavally et du Guémon à l’ex-Président ivoirien Laurent Gbagbo, tenue le week-end passé, a intéressé les journaux ivoiriens, ce lundi 30 août 2021.

 

Ainsi, Le Rassemblement, titre " Rencontre à Mama, Gbagbo continue de mépriser les Wê ". Même son de cloche pour le quotidien Le Patriote qui barre à sa Une, "Face aux Wê samedi, Gbagbo dérape à Mama". Le confrère rapporte ensuite les propos de l’ancien Chef de l’Etat qui ont marqué ce moment.

 

"Recevant le peuple Wê à Mama : L’ex-président Laurent Gbagbo : le peuple Wê a été victime de massacres collectifs", nous dit pour sa part, le journal Dernière Heure Monde. Quant au quotidien Le matin, lui, estime qu’après la visite de Mama, "les peuples Wê tournent la page Gbagbo". "Le discours dangereux de l’ex-chef d’Etat sur la cohésion nationale", c’est l’information que barre la Une du journal L’Avenir, selon qui c’est un "mépris et dédain pour toutes les victimes des crises.

 

Se prononçant pour sa part sur la même actualité, Le Nouveau Réveil pointe à sa Une, une phrase dite par Laurent Gbagbo lors de cette rencontre : "Si on attaque les Wê pour leurs forêts, c’est grave…". L’expression n’est pas en marge de cette actualité, il titre justement "Gbagbo à ses partisans Gor : mettons fin au cycle des morts politiques".

 

Contrairement aux autres journaux cités plus tôt, Le Temps qualifie cette rencontre de visite de compassion et dévoile "La communion totale entre Gbagbo et les Wê à Mama". Un avis qui est partagé par le quotidien Le Sursaut qui note comme titre : "l’enfer des hôtes de Gbagbo à Mama".

En marge de cette actualité, Soir Info renseigne : "Tensions diplomatiques : "un avion bloqué dans une capitale puis refoulé vers Abidjan".

 

De son côté, L’Inter propose une interview exclusive de Danielle Boni Claverie (présidente de l’URD) qui se prononce sur la libération des prisonniers et de la politique nationale. Le Mandat, lui, s’intéresse plutôt aux 200 fonctionnaires frappés par un arrêté", au ministère en charge des Ressources animales et Halieutiques.