PUBLICITE

813 médicaments supplémentaires intègrent le régime complémentaire obligatoire de la MUGEF-CI

Publié le 25 nov. 2022 à 10:06

  • 813 médicaments supplémentaires intègrent le régime complémentaire obligatoire de la MUGEF-CI

Crédit Photo : Agence ivoirienne de presse (AIP)

Le Conseil consultatif local (CCL) de Doropo annonce l’intégration de 813 médicaments remboursables par la Mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’État de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI), faisant passer le nombre de médicaments du régime général de base de 2013 à 2826 produits de régime complémentaire obligatoire.

“Ces différents médicaments entrants devraient d’une part, enrichir la gamme de produits et améliorer l’accessibilité à ces produits et d’autre part, permettre aux mutualistes de revenir à la liste initiale des médicaments remboursables en ajoutant les 741 médicaments pris en charge par la Couverture maladie universelle (CMU) “, a dit le secrétaire général de la coordination régionale du Bounkani de la MUGEF-CI, Dosso Mamadou.

M. Dosso a fait cette déclaration à la faveur de l’Assemblée générale de sa structure, au foyer des jeunes de Doropo, mercredi 23 novembre 2022, une rencontre initiée par le CCL de la MUGEF-CI de Doropo.

L’arrimage de la MUGEF-CI à la CMU permet de cumuler une nouvelle liste des médicaments remboursables estimée à 3567 médicaments remboursables dont 741 pris en charge par la CMU et 2826 produits couverts par la MUGEF-CI. Ces produits de santé seront mis à la disposition du régime des fonctionnaires et agents de l’État, selon M.Dosso.

L’entrée en vigueur de cette nouvelle liste de produits remboursables sera effective dès la signature d’un arrêté ministériel, a-t-il souligné, rappelant que ces deux structures travaillent de concert pour leur faciliter l’accès aux soins et améliorer leurs conditions de vie et de travail.

“Tous les documents de prestation ainsi que la nouvelle carte MUGEFCI-SANTÉ sont gratuits “, a ajouté le secrétaire général de la coordination régionale du Bounkani, invitant tous les mutualistes à se faire massivement enrôler pour bénéficier des prestations de la MUGEFCI-SANTÉ. Plusieurs fonctionnaires et agents de l’État ont pris part à cette rencontre.