À l'occasion de la célébration du 10e anniversaire du Compendium des compétences féminines de Côte d'Ivoire (COCOFCI), Euphrasie Kouassi Yao présidente du compendium, par ailleurs conseillère spéciale du président de la République chargée du genre, a fait la promotion de la femme. Elle a déclaré que le COCOFCI est un écart entre les conventions et les actions de terrain. Placée sous le thème « Valorisation des compétences féminines : quel impact pour la transformation de l’Afrique ? », cette célébration se tient du 23 au 25 juin 2022 au Sofitel d’Abidjan.

 

Euphrasie Kouassi Yao, a expliqué que l’organisation favorise un puissant levier de transformation sociale : « 90,1% des femmes affirment que le COCOFCI aide à réduire les inégalités entre les hommes et les femmes », a-t-elle indiqué.

 

Au cours de son intervention, elle a également décliné les objectifs qui consistent à renforcer la visibilité, la participation des femmes dans la gestion des affaires privées et publiques. Fournir des informations utiles au temps opportun pour la prise de décision concernant le recrutement, la nomination ou la présentation des compétences féminines et identifier les secteurs où les femmes sont sous-représentées, afin d'inciter une meilleure équité et une plus grande justice sociale.  

 


« Cet outil permet de sortir de l’ombre toutes les femmes pleines de talents mais que l’on a du mal à voir, à repérer tant les femmes sont humbles et ont du mal à se faire valoir », a fait savoir Nassénéba Touré, ministre de la femme de la famille et de l’enfant, représentante du président de la République. Selon elle, ce mouvement est une opportunité pour les femmes de faire découvrir leurs différentes compétences.

 

Initié en 2011 par le Chef d’Etat, le Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire est un mouvement socio-culturel qui vise, à promouvoir la femme à travers une base de données unique en son genre, évolutive et interactive.

 

En 10 ans d’existence, ce sont plus de 15 000 femmes soit 67% qui sont proches du COCOFCI et 53% d’entre elles qui figurent dans la base de données. Au menu, ce sont des Panels, conférences, colloque, témoignages qui ont meublé cette cérémonie.