À l’occasion de la célébration de la Journée mondiale sans sachets plastiques qui s’est déroulé le 3 juillet 2022, le ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana a exhorté les populations ivoiriennes à abandonner l’usage abusif des sachets plastiques. “Le gouvernement renforcera, en plus de la sensibilisation au changement de comportement, le système de contrôle et de répression“, a-t-il fait savoir.


“ À l’occasion de cette journée, je voudrais exhorter, au nom du gouvernement, toute la population à abandonner l’usage abusif des sachets plastiques“ a-t-il affirmé.


Le ministre Bouaké Fofana a expliqué que les déchets plastiques à des effets sur notre environnement comme la dégradation de l’aspect de nos villes, et le ralentissement du tourisme et du développement économique.


Il continue en indiquant que les sachets plastiques provoquent des inondations avec parfois des pertes en vies humaines.

Aussi, a-t-il souligné, les sachets plastiques affectent la productivité agricole par la dégradation des sols et menacent l'écosystème animal et végétal tout en nuisant à la santé humaine.


Il préconise l’utilisation des sacs et contenants réutilisables à la place des sachets plastiques. Il a félicité les industriels, les grandes surfaces de distribution, les commerçants et les citoyens qui se sont engagés dans la voie du changement écologique en utilisant les solutions alternatives aux sachets plastiques dans leurs activités.


Le ministre en charge de la salubrité a affirmé que le gouvernement, en plus de la sensibilisation, mènera toutes les actions nécessaires en vue de lutter efficacement contre cette pollution plastique qui compromet la productivité de nos villes.