Cinq (05) jeunes femmes entrepreneures ayant participé avec succès au Prix de l’Innovation des Femmes Entrepreneures (PIFE) ont reçu leurs diplômes le 02 avril à Abidjan-Cocody. Cette activité initiée par la Fondation SEPHIS en collaboration avec l’Agence de coopération allemande vise à accompagner techniquement et financièrement les jeunes femmes porteuses de projets innovants.

 

C’est devant un jury composé d’experts en finance, que, Logon Asnath Adjé, Kouacou Urbaine, Fofana Mamba, Ahou Esther et N’da Christina ont présenté leurs projets.

 

"Nous avons voulu aller plus loin, raison pour laquelle nous avons procédé par voie de concours et choisi les cinq (05) meilleurs projets, en leur permettant une assistance technique pour leurs différents projets qui au départ était embryonnaires" a précisé Rene Megela, Représentant du Business Scouts for Development / GIZ.

 

Au terme de leurs différentes présentations, les cinq (05) jeunes femmes, ont reçu des diplômes de participation. Ces parchemins seront suivis d’un appui technique et financier à l’endroit des lauréates selon leur projet d’activité de la part de l’Agence de coopération allemande, partenaire de la Fondation SEPHIS.

 

"Notre souhait, est qu’au-delà de cette cérémonie, de plus en plus de jeunes femmes puissent bénéficier de cette occasion qui leur permettra d’accélérer le développement de leurs projets et de renforcer le positionnement stratégique des femmes dans l’écosystème des affaires en Côte d’Ivoire" a souligné Sefora Kodjo Kouassi, présidente de la fondation SEPHIS tout en réaffirmant la volonté de son organisation de continuer d’accompagner d’autres jeunes Femmes entrepreneurs de Côte d’Ivoire à travers le programme Prix de l’Innovation des Femmes Entrepreneurs (PIFE).

 

Sélectionnées suite à un appel à candidature pour participer au programme de leadership et de mentorat pour la jeune femme dénommé « African Women of the Future Fellowship (AWF) », ces jeunes femmes, ont été formées en leadership, genre et développement des projets durant une période de 06 semaines. L’objectif dudit programme est de booster la croissance économique de leurs activités et de créer des opportunités pour d’autres.



"Ce fut six (06) mois d’intenses formations subdivisées en modules, rencontres, accompagnements et travaux pratiques qui nous ont permis de mieux orienter l’assise de nos projets d’entreprises" a déclaré N’da Christina, porte-parole des bénéficiaires du programme AWF.

 

Notons que le programme PIFE vise au renforcement des capacités professionnelles et techniques des jeunes femmes bénéficiaires en matière de stratégie globale d’entreprise et en techniques selon le type d’activité portée. Il est donc ouvert à toutes les femmes entrepreneures ayant des projets à défendre avec un impact sociétal.