Ligue des champions et Supercoupe d'Europe avec Chelsea, Euro avec l’Italie : c'était difficile de faire mieux dans les compétitions européennes et le discret et talentueux Jorginho a donc logiquement été désigné jeudi joueur UEFA de l'année.

 

Chez les dames, la domination du FC Barcelone en C1 a été récompensée avec le titre de meilleure joueuse UEFA attribué à la milieu espagnole Alexia Putellas lors d'une cérémonie organisée à Istanbul, en marge du tirage au sort des groupes de la Ligue des champions.

 

Jorginho a été préféré à son coéquipier français N'Golo Kanté (3e) et au milieu belge de Manchester City Kevin De Bruyne (2e) pour succéder à Robert Lewandowski, sacré l'an dernier.

 

Pas plus que tous les lauréats du jour, le milieu italien de 29 ans, dont le nom apparaît comme un possible candidat au Ballon d'or depuis le sacre de la Nazionale à l'Euro, n'a pu faire le déplacement "en raison des restrictions" sanitaires.

 

Dans un message vidéo, le natif du Brésil, arrivé en Italie à l'adolescence, s'est dit "très heureux" et a remercié "tous ceux qui ont contribué" à son parcours. Il a aussi eu une pensée pour tous ceux "qui ne croyaient pas en (lui), ils m'ont donné la motivation pour donner encore plus".

 

Jorginho, aux côtés de Kanté par ailleurs désigné meilleur milieu de terrain de la dernière Ligue des champions, a largement contribué au sacre de Chelsea en finale de C1 contre Manchester City (1-0) en mai.

 

- Barça sacré chez les dames -

Celui que les Italiens connaissent comme le "Professeur" a ensuite été la cheville ouvrière de la Nazionale sacrée à Wembley le 11 juillet contre l'Angleterre, en finale de l'Euro. Il a depuis remporté en août la Supercoupe d'Europe avec les "Blues".

 

Thomas Tuchel, entraîneur de Chelsea, a quant à lui été désigné entraîneur UEFA de l'année, devant Pep Guardiola (Manchester City) et le sélectionneur de l'Italie Roberto Mancini.

 

Et les "Blues" raflent aussi le titre de meilleur gardien de la C1, attribué à Edouard Mendy par le jury constitué d'entraîneurs et de journalistes.

 

Chez les dames, Alexia Putellas, 27 ans, a devancé dans les votes ses deux coéquipières du Barça Jenni Hermoso (2e) et Lieke Martens (3e).

 

Elle n'a évidemment pas oublié de remercier ses coéquipières: "C'est l'ensemble de l'équipe et du club qui a gagné ce prix", a assuré dans son message vidéo celle qui succède au palmarès à la Danoise Pernille Harder, sacrée en 2020 et finaliste malheureuse cette année de la finale de C1 contre le FC Barcelone (0-4).

 

Signe de la domination catalane: l'entraîneur de l'année dans le football féminin est Lluis Cortes, qui vient de quitter son poste après avoir réussi le triplé Ligue des champions, championnat d'Espagne et Coupe d'Espagne.

 

La cérémonie a débuté par un hommage aux personnels médicaux qui sont intervenus pour sauver la vie de Christian Eriksen lors de son malaise cardiaque pendant l'Euro. Le capitaine des Vikings, Simon Kjaer, a lui aussi été distingué pour la façon dont il a géré sur le terrain cet épisode bouleversant.