PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Décès de Paul Akoto Yao, ex-ministre de l’Education nationale de 1971 à 1983

Publié le 18 janv. 2023 à 10:44 Modifié le 18 janv. 2023 à 10:47

  • Décès de Paul Akoto Yao, ex-ministre de l’Education nationale de 1971 à 1983

L’ancien ministre de l’Education nationale et de la formation de base, de Côte d’Ivoire, de 1971 à 1983, est décédé le mardi 17 janvier 2023 à Abidjan, à l’âge de 85 ans.

Homme politique ivoirien, Paul Akoto Yao est né le 12 avril 1938 à Sakassou, commune dont il a été député de 1985 à 1995. Il fut le tout premier ivoirien sorti de l'École Normale Supérieure de Saint-Cloud en France.

Premier citoyen agrégé de biologie, Vice-président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire, il a également été professeur agrégé de Sciences Naturelles, et membre du Conseil Exécutif de l’UNESCO.

Ambassadeur de Côte d'Ivoire en Afrique du Sud de 1994 à 1997, il vire à l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), après le coup d’Etat du 24 décembre 1999, qui a vu la chute du président Henri Konan Bédié.

Quelques années plus tard, il fait son retour au Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), parti de son « père », feu le Président Félix Houphouët-Boigny.

Homme de culture, il est auteur de plusieurs ouvrages, dont le plus connu reste « L’envol des tisserins », paru en 1986.