PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Laurent Gbagbo à propos des 46 militaires ivoiriens retenus au Mali : "il faut que le Président Faure (…) redouble d'efforts…"

Publié le 19 oct. 2022 à 19:08

  • Laurent Gbagbo à propos des 46 militaires ivoiriens retenus au Mali : "il faut que le Président Faure (…) redouble d'efforts…"

Crédit Photo : Autre presse

Laurent Gbagbo, président du Parti des Peuples Africains - Côte d’Ivoire (PPA CI), s’est prononcé sur l’affaire des 46 militaires ivoiriens détenus au Mali depuis trois mois. C’était lors de la session extraordinaire du secrétariat général de son parti, qui a eu lieu le 17 octobre 2022 à Abidjan. "Il faut que le Président Faure du Togo, qui est accepté comme médiateur, par les uns et par l'autre, redouble d'efforts", a préconisé l’ancien Chef de l’Etat ivoirien.

Prenant la parole devant les militants du parti qu’il dirige, Laurent Gbagbo s’est autorisé à aborder la question des soldats ivoiriens incarcérés au Mali.

L’ancien Président de la République (2000-2011), a tout d’abord demandé au président de la junte malienne, le colonel Assimi Goïta, de "penser à sa fraternité d'armes, à ceux qui sont en prison là-bas, que certains appellent des frères d'armes, d'autres des mercenaires". Parlant de Faure Gnassingbé, il a dit qu’il faut "qu'il redouble d'efforts et comprenne que ceux-là sont des envoyés et c'est celui qui envoie qui a la plus grande responsabilité".

Il faut rappeler que c’est le 10 juillet dernier, que 49 soldats ont été arrêtés à l’aéroport de Bamako par les autorités maliennes. Ils ont été par la suite inculpés et écroués pour tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Depuis lors, trois d’entre eux, notamment des femmes ont été libérées. Les 46 sont toujours en détention, malgré la médiation du Président Faure du Togo, sous les auspices de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest).