PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Le Sénat des jeunes initie une formation en procédure parlementaire et règles protocolaires

Publié le 13 nov. 2022 à 17:49

  • Le Sénat des jeunes initie une formation en procédure parlementaire et règles protocolaires

Crédit Photo : Frédéric Goré-Bi

Un séminaire de formation sur la procédure parlementaire et les règles protocolaires, a été organisé le samedi 12 novembre, à l'auditorium de la Caisse nationale de la prévoyance sociale (CNPS)-Plateau (Abidjan).

Ce projet du Sénat des jeunes de Côte d’Ivoire (SJCI) à l’endroit de ses membres, a permis de mobiliser également, plusieurs organisations de jeunesse. Et ce, dans le but de les instruire et leur faire connaître les procédures parlementaires et les règles de protocole.

 La pertinence de cette thématique a requis la présence des représentants des présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale, du Conseil national des jeunes (CNJ) et du Sénat des Jeunes panafricains.

A cet effet, le vénérable Diaby Vassiriki, Sénateur du Kabadougou, représentant le Président du Sénat de Côte d’Ivoire, a salué la rigueur, l’abnégation et le sens de l’apprentissage dont le Sénat des Jeunes a su faire preuve. Et ce, seulement quelques années après sa création.

"Cela vous a valu d’être récompensés par la nation tout entière le 07 août 2022. Cette distinction est le symbole de la reconnaissance de la nation à l’endroit du Sénat des Jeunes", a-t-il fait savoir.

Dah Sansan, Député de Bouna, a, au nom du Président de l’Assemblée Nationale, a dit toute sa satisfaction de voir les jeunes sénateurs être aussi bien organisés. 

"Quand vous parlez de protocole et procédure parlementaire cela intéresse l’état au plus haut niveau. Vous touchez à un élément fondamental des règles de bienséance. A votre jeune âge, ça vous conduit à plus de responsabilité", a-t-il souligné.

Ayant été le plus jeune député élu en 2011, l’honorable Dah Sansan a exhorté les jeunes sénateurs à oser et prendre des initiatives.

"Si les jeunes ne font pas d’effort pour être vus, vous n’aurez pas de la place. Je vous exhorte à vous mettre au travail et à vous fixer des objectifs", a-t-il exprimé affectueusement.

C’est à juste titre que Yaya, président du SJCI, a souligné l'intérêt de cette formation sur la procédure parlementaire et les règles protocolaires.

Selon lui, ce séminaire vient outiller les jeunes leaders aux principes démocratiques dans la gestion d’équipe, sur les questions managériales liées à l'application de la procédure parlementaire.

 Il s’agit également d’impulser une nouvelle dynamique de conduite de séances de travail et développer l'aspect relationnel d’une organisation.

Il faut rappeler que le Sénat des jeunes de Côte d'Ivoire (SJCI) a été créé officiellement le 10 juillet 2013, avec pour but de participer à la construction d’une nation ivoirienne civique et citoyenne.