PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Le Premier Ministre, lance officiellement à Yakassé-Attobrou, les travaux de construction de 40 marchés de proximité

Publié le 8 déc. 2022 à 14:10

  • Le Premier Ministre, lance officiellement à Yakassé-Attobrou, les travaux de construction de 40 marchés de proximité

Les travaux de construction de 40 marchés de proximité d'un coût de 6,2 milliards de FCFA sur l'ensemble du territoire, ont été officiellement lancés par le Premier Ministre Patrick Achi, le mercredi 07 décembre 2022 à Yakassé-Attobrou, département de la Mé.

Ces marchés de proximité visent à contribuer à la baisse des prix des produits vivriers sur les marchés, à travers leur approvisionnement régulier en qualité et en quantité suffisante à partir des zones de production.

Première phase d'un total de 155 marchés de proximité d'environ 20 milliards de FCFA prévus sur l'ensemble du territoire national, ces 40 marchés de proximité, selon le Premier Ministre, s'inscrivent dans le cadre du Programme social du Gouvernement, à travers la vision 2030 du Président de la République pour "Une Côte d'Ivoire toujours plus prospère et solidaire".

"Tout le monde sait l'importance d'un marché. Le marché, c'est vraiment ce qui est au cœur du développement d'une ville, d'une sous-préfecture, d'un village. Parce que c'est le lieu par excellence où convergent tous les citoyens pour s'approvisionner en produits alimentaires et produits divers. Un marché est un maillon essentiel de la vie en milieu rural comme en milieu urbain", a dit Patrick Achi.

Pour Patrick Achi, la volonté du Président Alassane Ouattara est de "voir au quotidien s'améliorer les conditions de vie des Ivoiriens". C'est pourquoi, a-t-il relevé, il est important de rapprocher producteurs, distributeurs et clients par la construction de marchés de proximité. Surtout, au profit des femmes qui se battent au quotidien, parcourent de longues distances pour faire leurs commerces afin de subvenir aux besoins de leurs familles.

Toutes ces actions structurelles permettront de gagner la bataille essentielle de notre souveraineté alimentaire, afin de permettre à chacun de vivre mieux et heureux, a conclu le Chef du Gouvernement.

Le ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a, pour sa part, affirmé que l'ensemble de ces 155 marchés sera construit en trois phases.

Il a annoncé à cette occasion l'acquisition de 80 milliards de FCFA en vue de la construction de trois marchés de gros à Abidjan, Abengourou et Daloa sur la période 2023-2024.

Souleymane Diarrassouba a également rappelé que le Gouvernement avait soutenu en avril 2022 les coopératives féminines du vivrier en matériels agricoles et roulants d'un montant de 2 milliards de FCFA.

Le Directeur général de l'Office d'Aide à la Commercialisation des Produits vivriers (OCPV), Bernard Adou Gnényé, dont la structure est l'unité opérationnelle de mise en œuvre du projet, a affirmé qu'au total, ce sont 165 000 tonnes de produits vivriers qui seront approvisionnés dans ces marchés par an. Et chaque vente de produits se fera au poids et sera enregistrée.

Il a ajouté que la construction de ces marchés va favoriser une baisse du taux de perte post-récolte de moins de 15%, la création de 670 emplois directs (chauffeurs, entretiens, sécurité, etc.).

Ces marchés de proximité seront dotés, entre autres, de blocs sanitaires, de parking, de bâtiment administratif équipé en mobilier. Le marché de Yakassé-Attobrou sera bâti sur 1 ha et les travaux des 40 marchés devraient durer jusqu'à fin 2023.

15 tricycles ont été offerts par le Premier Ministre aux coopératives agricoles du vivrier de la région.