PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Australie : inculpation d'un combattant présumé de l'EI extradé de Turquie

Publié le 4 déc. 2022 à 12:02

  • Australie : inculpation d'un combattant présumé de l'EI extradé de Turquie

Un combattant présumé du groupe Etat islamique (EI), extradé de Turquie vers l'Australie vendredi, a été inculpé dimanche à Melbourne de six infractions à caractère terroriste, ont annoncé les autorités.

Neil Christopher Prakash, 31 ans, a notamment été inculpé pour participation à des activités hostiles à l'étranger, soutien à une organisation terroriste et apologie du terrorisme, selon la police. Il encourt la prison à vie s'il est reconnu coupable.

Le suspect avait été arrêté en Turquie en 2016 après être entré dans le pays en provenance de Syrie, et avait été condamné en 2019 à sept ans de prison par un tribunal turc pour appartenance à une organisation terroriste.

Neil Christopher Prakash avait été déchu de sa nationalité australienne en 2018.

Les autorités de Canberra estiment que quelque 230 Australiens sont partis combattre en Irak et en Syrie depuis 2012, M. Prakash étant l'un des exemples les plus marquants.

Il est apparu dans des vidéos de recrutement de l'EI dans lesquelles il exhortait les Australiens à se "réveiller" et à rejoindre le groupe.

M. Prakash a été décrit par l'ancien Premier ministre conservateur Malcolm Turnbull comme l'un des "principaux financiers ou organisateurs" de l'EI au Moyen-Orient.

L'ex-procureur général australien George Brandis avait déclaré en 2016 que M. Prakash avait été tué en Irak à la suite d'une frappe aérienne américaine ciblée, mais il été confirmé par la suite qu'il avait seulement été blessé.