PUBLICITE

Feja_970x90

Le Conseil régional du Gontougo planche sur des projets structurants au profit des agriculteurs à Bondoukou

Publié le 23 nov. 2022 à 08:09

  • Le Conseil régional du Gontougo planche sur des projets structurants au profit des agriculteurs à Bondoukou

Le Conseil régional du Gontougo a planché, mardi 22 novembre 2022, à Bondoukou, sur la mise en œuvre de deux projets structurants portant sur l’amélioration de l’accès à l’eau pour l’agriculture, l’élevage et le développement de la filière maraîchère, lors d’une rencontre avec le cabinet SHER.

”Il s’agit de fournir de l’eau aux éleveurs et aux ménages à travers la création ou la réhabilitation des retenues d’eau de certaines barrages pour permettre aux parents de faire de l’agriculture. Nous voulons de l’eau pour eux toute saison pour rendre notre production pérenne”,  a expliqué le président de Conseil régional du Gontougo,  le sénateur Kossonou Ignace.

Ces deux projets s’inscrivent dans le cadre du projet d’appui au développement économique et écologique des territoires ruraux (ECOTER) dont la phase de restitution des études de faisabilité de ces programmes a eu lieu à la salle du trésor de cette localité, en présence du secrétaire général 2 de la préfecture de Bondoukou, Loan Constant.

Une réunion de cadrage en relation avec ce cabinet d’étude avait permis de valider la méthodologie et de s’assurer de l’atteinte des résultats selon une feuille de route définie, le 22 septembre.

Des aménagements dans les localités de Sandégué, Djimini, Songori, Sapli, Assuefry, le site de production de riz aménagé de Tiedjo, et le barrage pastoral de Binkadi, ainsi que du site d’abreuvement en élevage de Sorobango, Tagadi et Flakièdougou sont concernés.

D’autres actions en vue sont à l’agenda de cette initiative, à savoir la valorisation et la mise à marcher des produits maraîchers, la formation de 800 producteurs aux techniques culturales respectueuses de l’environnement, la production de semences par un réseau de producteurs et l’appui à la formalisation de quarante organisations paysannes informelles de la filière maraîchère.

Le projet d’appui ECOTER, lancé en décembre 2019, est le fruit de la coopération ivoiro- française pour la mise en œuvre d’investissements productifs permettant un développement durable et répondant au défi du changement climatique dans huit régions. Des organisations de la société civile de Bondoukou ont bénéficié de près de 60 millions fcfa, l’année dernière contre 40 millions FCFA prévus pour cette année budgétaire.