PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Des paysans d’Oumé dénoncent la dévastation de leurs plantations par les bœufs

Publié le 17 oct. 2022 à 10:24

  • Des paysans d’Oumé dénoncent la dévastation de leurs plantations par les bœufs

Des paysans du village de Zangué (huit km d’Oumé), dont les plantations ont été dévastées par les bœufs, samedi 15 octobre 2022, matin, dénoncent la divagation des animaux.

« Ce n’est pas la première fois que les bœufs dévastent nos champs », s’est plaint leur porte-parole, M. Sekongo, qui a rappelé que déjà, la semaine écoulée, ils en ont été victimes et l’affaire demeure pendante en justice.

Les paysans interrogés par l’AIP et qui ont leurs champs dans la zone, assurent êtres confrontés à cette situation chaque année, sans qu’aucune décision ne soit prise par les autorités pour apporter des solutions.

En 2021, des affrontements entre bouviers et une famille dans une rizière à l’extension du quartier Yaofla avaient fait un blessé grave.