PUBLICITE

Ban_Cash RTI

29 ans après, Houphouëtiste un jour mais pas toujours ?

Publié le 7 déc. 2022 à 14:25

  • 29 ans après, Houphouëtiste un jour mais pas toujours ?

Cher père fondateur! Cela fait 29 ans que tu es parti… Nous jeunes t’avons connu et appris à l’école de la république de Côte d’Ivoire, avons bénéficié des avantages et des opportunités de tes choix politiques, respectueux de la vision post-indépendance que tu avais de notre belle patrie.

Tu es l’un des seuls intemporels qui fait l’unanimité des logiques partisanes et non partisanes dans notre pays et tu as transcendé l’histoire de l’Afrique.

L’houphouëtisme règne en nos cœurs même si ton héritage est à l’épreuve de grandes batailles.

Autour de l’effervescence des choix de tes héritiers "naturels" ou encore de "circonstances" et de leurs gestions des affaires, en ce jour, j’ai deux questions à te poser :

Es-tu fière de cette Côte d’Ivoire d’aujourd’hui et du travail de tes héritiers, 29 ans après ton départ ?

Sommes-nous au crépuscule ou à l’aurore de l’houphouëtisme?

Je dois te dire que même si le climat n’est pas sombre chez nous, nous restons très sincèrement en quête de repères idéologiques pour un nouveau souffle.

Au crépuscule du parcours des premières générations de tes héritiers, il serait plus que temps d’amorcer l’aurore des jeunes successeurs.

Merci d’avoir défini les grands chapitres de l’histoire ivoirienne.

Repose en paix Excellence!