PUBLICITE

Ban_Cash RTI

Les agricultrices de Bolona plaident pour l’obtention de points d’eau

Publié le 21 janv. 2023 à 11:54

  • Les agricultrices de Bolona plaident pour l’obtention de points d’eau

Les femmes de Bolona, regroupées au sein de l’association « Groupe la paix », ont plaidé jeudi 19 janvier 2023 auprès des cadres de la région de la Bagoué, pour l’obtention de points d’eau nécessaires à l’arrosage des cultures maraîchères.

« Nos puits traditionnels ne peuvent pas retenir assez d’eau pour arroser les cultures. Et avec la saison sèche, c’est encore plus grave. Certains ont carrément desséché », a expliqué la présidente du « Groupe la paix », Salimata Koné, lors de son investiture à Bolona, dans la localité de Tengrela.

Selon elle, du matériel moderne s’impose pour sauver les cultures et les rendre plus productives. « Nous avons besoin de matériels plus sophistiqués pour creuser en profondeur, retenir et tirer l’eau pour nos semences », a renchéri Mme Koné.

Après la visite d’un jardin de trois hectares et du constat du manque criant d’eau, la marraine des femmes, Aramatou Koné, s’est engagée à être leur porte-parole auprès des cadres et des personnes de bonne volonté. « Quand la femme réussit, c’est la famille entière qui en bénéficie. Nous devons donc venir en aide à ces femmes battantes », a-t-elle justifié.

« Voilà des femmes courageuses qui se sont unies pour nous donner une sécurité alimentaire. Il faut leur donner les moyens d’y arriver », a pour sa part déclaré le secrétaire général de la préfecture de Tengrela,  Emmanuel Kobenan.